Sélectionner une page

MADONA 1985 Par KENJI WAKASUGI

Exposition du 28 juin au 02 octobre 2022  à la Galerie de Paris

Née en 1974, je fais partie de la première génération de fans de Madonna, dont les débuts en 1983 ont eu l’effet d’un véritable séisme : au niveau musical bien sûr, mais surtout parce que l’arrivée de ce personnage a bousculé les normes !

À moitié nue, échevelée, mitaines fluos, bracelets de cuir et crucifix à foison, elle a été pour des millions de gamines et d’ados un choc culturel majeur ainsi qu’une source d’inspiration et de grandes joies. Des parents outrés, une sexualité exacerbée, des fans en transe… Un rêve pour adolescents !

Après des années à se réinventer pour devenir la star que nous connaissons, quelle joie de découvrir la fraîcheur de ce shooting réalisé par Kenji Wakasugi en 1985 à Tokyo lors du premier séjour japonais de la Madone qui présentait à l’époque son second album, “Like a Virgin”. Le photographe n’avait que 45 minutes pour saisir cette nouvelle artiste pour le magazine Playboy. Mais il ne lui en fallut pas plus pour capturer à jamais la naissance de cette icône, son insolence, l’intensité de son regard, la puissance de son caractère et sa détermination à toute épreuve.

J’ai découvert cette série en partie inédite grâce au travail de recherche de Nick Groarke, éditeur anglais qui retrouva ces images et décida de publier, en édition limitée, un livre de cette séance : “Adore”. Très vite alors, j’ai eu le désir de voir ces images en vrai, d’avoir les tirages en main et de les partager avec les nombreux autres fans ou curieux de Madonna.

37 ans après cette prise de vue, les images prennent une toute autre dimension au regard de la carrière de la star, du temps passé et des modes successives. C’est surtout sa beauté qui m’interpelle, ainsi que sa maîtrise absolue de son image, déjà ! Je l’ai croisée une fois et c’est ce regard en particulier qui m’a marquée : sa force incontestable. Ce même regard que je retrouve dans ce témoignage unique .