Sélectionner une page

I LOVE MUSIC !

Exposition du 8 juin au 2 octobre 2022  à la Galerie de Nice

58 rue Gioffredo Nice ( angle rue Chauvain )

Le lundi de 14h à 19h00, du mardi au samedi de 11h à 19h00 & et le dimanche de 14h30 à 18h30

Pour cette 2e exposition estivale à Nice, nous proposons un voyage au pays de la musique ! Toutes sortes de musique, le rock, le blues, le jazz, la pop, la chanson française….

Après les Rolling Stones à Villefranche l’an passé, Dominique Tarlé nous prouve qu’il est plus que le photographe des Stones… un photographe complet, amoureux de rythmn’ and blues et du rock anglais, comme le prouvent ses images de David Bowie, Jimmy Page ou encore des Who…avec comme toujours une discrétion, un respect des artistes qui nous invitent dans leur intimité ou leurs séances de travail.

Si on parle de rock anglais, il faut bien sûr présenter les sublimes images de Gered Mankowitz, qui hébergea Jimi Hendrix lors de ses débuts à Londres, et put ainsi réaliser ces portraits mythiques du guitariste génial.

Nous avons aussi des images d’Ethan Russell, autre ami des Stones qui couvrit leur tournée en 1972, mais photographia Jim Morrison ou encore John Lennon dont il était l’ami.

En France nous avons aussi la chance d’avoir Claude Gassian, le complice de tant d’artistes…Jean Jacques Goldman, Vanessa Paradis, les Stones aussi, ou encore Patti Smith dont le portrait du Père Lachaise est désormais un classique, lorsque la musicienne souhaita se rendre sur la tombe de Jim Morrison, rendre hommage au défunt poète.

Tony Frank, grand photographe de « Salut les copains » n’est pas en reste ici, avec ces images bien sûr de Serge Gainsbourg, mais encore de Bob Dylan lors d’un séjour parisien ou bien de Barbara chez elle à la campagne.

En écho à l’exposition consacrée à Madonna par Kenji Wakasugi à notre galerie parisienne, il fallait évidemment présenter quelques clichés de la Madone, à l’aube du succès international qu’elle allait rencontrer lors de la sortie de son 2 e album « Like a Virgin » en 1985. Ces photos inédites prises au Japon présentent la star à ses débuts avec le look qui la rendit célèbre à l’époque à base de crucifix, soutiens-gorge apparents et autres bracelets.

Ainsi les sensibilités et les styles se mélangent dans cette exposition, on passe d’un petit portrait de Blondie par son guitariste Chris Stein à un immense tirage de Freddie Mercury live à Wembley par Neal Preston…de Chet Baker perdu dans sa musique par Bruce Weber au cri de Stevie Wonder par Al Satterwhite, bref le plaisir de changer de styles de musicien et de photographe est partie intégrante de cette exposition, comme une invitation au partage et à la fête quelle que soit cette musique !